Naked Soldier (Marco Mak, HK, 2011)

naked soldier

Nakedal là-dedans

A tel point que l’on se demande en quoi ce truc incarne le 3ième opus de la série des Naked bidule, qui ont, pour rappel, comme point commun de jolies tueuses. Rien de naked ici et encore moins de vraiment joli à se mettre sous la dent. Chingmy Yau et Maggie Q sont bien loin. Quelques passages délirants réveillent un temps, mais ces 89 minutes sont pénibles à se manger. On a connu Marco Mak plus inspiré. Touche rapide > générique de fin > poubelle, hop. Ca fera de la place sur l’étagère (je garde tout de même la galette dans une sacoche au cas où, mais chut).

Résumé : Les tueuses de Madame Rose continuent de faire des victimes…

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s